HYPERTROPHIE BÉNIGNE DE PROSTATE - HBP

Vous accompaner dans la guérison

Beaucoup de gens se sentent mal à l’aise de parler de la prostate, car la glande que l’on ne trouve que chez l’homme joue un rôle à la fois dans le sexe et la miction. Cependant, il est très fréquent que la glande prostatique s’élargisse à mesure que l’homme vieillit. Les médecins appellent cette condition hyperplasie bénigne de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate. Cependant, la plupart des gens l’appellent simplement HBP.


L’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) fait partie du vieillissement.

À ne pas confondre avec le cancer de la prostate, l’HBP survient lorsque la glande prostatique qui entoure l’urètre masculin s’élargit et commence à obstruer le système urinaire.

La prostate connaît deux grandes périodes de croissance au cours de la vie d’un homme. La première survient au début de la puberté, lorsqu’elle double de volume. Vers l’âge de 25 ans, la glande recommence à grandir. Bien des années plus tard, cette deuxième phase de croissance aboutit souvent à l’HBP.

L’hypertrophie de la prostate est très courante et n’est qu’une autre partie du vieillissement de l’homme. En fait, environ la moitié des hommes âgés de 51 à 60 ans souffrent d’HBP. Jusqu’à 90 % des hommes de plus de 80 ans souffrent d’HBP.

 

SERVICES MÉDICAUX ET OPÉRATIONS

Les hommes qui présentent des symptômes d’HBP ont généralement besoin d’une forme de traitement à un moment donné. La section suivante décrit les types de traitement les plus couramment utilisés pour l’HBP.

Pilules en bouteille apothicaire

TRAITEMENT MÉDICAL

Au fil des ans, les chercheurs ont tenté de trouver un moyen de réduire ou du moins d'arrêter la croissance de la prostate sans recourir à la chirurgie. Plusieurs médicaments sont approuvés pour soulager les symptômes courants associés à une hypertrophie de la prostate. Il existe 3 classes de médicaments qui peuvent vous être prescrits, soit séparément soit par association de 2 des 3. Votre urologue choisira la meilleure option pour vous en fonction de votre âge, du type de symptômes, de la grosseur de votre prostate, de l'ancienneté de vos troubles. Chaque traitement est donc personnalisé.

rtup.jpg

RÉSECTION TRANS-URÈTHRALE DE PROSTATE - RTUP

Avant l'avènement récent du laser de prostate, la RTUP était encore il y a quelques années le "gold-standard" auquel on compare les autres chirurgies de l'HBP (hyperplasie bénigne de la prostate). L'HBP cause une hypertrophie de la prostate, ce qui entraîne à son tour des problèmes de miction, comme des mictions fréquentes. La procédure RTUP atténue ces problèmes urinaires. La RTUP est généralement très efficace pour traiter les problèmes causés par l'HBP. La RTUP est réalisé sous anesthésie générale ou régionale et dure moins de 90 minutes. Le chirurgien insère un résectoscope à travers l'urètre dans le pénis. Ensuite, le chirurgien retire le tissu obstruant à l'aide d'une boucle électrique sur le résectoscope. Les débris sont ensuite enlevés par irrigation ; l'urine les éliminera tous avec le temps. Après l'intervention chirurgicale, les patients restent généralement à l'hôpital pendant 3 jours. Pendant ces quelques jours, un cathéter est utilisé pour drainer l'urine. Les patients doivent éviter l'activité physique et l'activité sexuelle pendant environ un mois après l'opération. Il est normal que des symptômes comme la miction fréquente se manifestent pendant quelques semaines après la RTUP, car ils sont causés par l'oedème causé par la chirurgie. La plupart des patients peuvent retourner au travail et à la vie quotidienne dans le mois qui suit la RTUP.

AdobeStock_302535422.jpeg

ENUCLÉATION LASER HOLMIUM - HOLEP

Avant toute chose, il faut préciser qu'il existe plusieurs types de Laser pour traiter la prostate ( green light- Holmium- Tulium). Néanmoins nous n'évoquerons que la procédure HoLEP qui est celle retenue à la clinique Boyé, car nous paraissant la plus aboutie. La thérapie consiste à recourir à un laser à haute énergie qui est utilisé pour couper les tissus de la prostate. L'intervention se fait sous anesthésie et nécessite une nuit à l'hôpital. Avantages inclus : Capacité de traiter n'importe quelle taille de glande prostatique avec un saignement minimal Un taux de retraitement de moins de 2 pour cent Soulagement précoce et immédiat des symptômes et retour rapide à une activité normale. Les patients retournent habituellement au travail dans un délai de deux à trois jours et peuvent reprendre leur activité physique dans un délai de deux semaines. Ablation du cathéter le lendemain dans la plupart des cas avec moins de 24 heures d'hospitalisation. Douleur minimale, ne nécessitant qu'un contrôle de la douleur par voie orale Moins de complications potentielles. La technologie laser holmium offre une faible profondeur de pénétration de moins d'un demi mm, ce qui cause moins de dommages aux tissus sains sous-jacents et diminue le risque de saignement excessif.

 

©2019 par Docteur GOLDBLATT