Rechercher
  • goldblatturologie

PÉNURIE DE BCG ENDOVÉSICAL : LE BOUT DU TUNNEL

La gestion de l’approvisionnement en BCG par MEDAC, l’ANSM et l’AFU a porté ses fruits puisqu’aucun cas de défaut de produit n’a été in fine recensé depuis 1er février dernier. Afin d’éviter toute rupture, et en accord avec l’ANSM et l’AFU, le laboratoire MEDAC a mis à disposition du marché français, à titre exceptionnel et transitoire, depuis le 15 juin 2021, une spécialité initialement destinée au marché danois, le BCG Culture SSI 4 vials (4 flacons). Depuis début octobre, le laboratoire MEDAC ne délivre que du BCG-Medac. Afin d’anticiper un retour à la normale, c’est-à-dire une distribution exclusivement de BCG-Medac, nous allons passer par une dernière phase où le laboratoire MEDAC ne distribuera que du BCG SSI et ce dès le 16 décembre 2021, pour une période de 4 à 6 semaines. La livraison de cette spécialité reste indispensable pour que tous les patients reçoivent les traitements attendus. Nous basculerons ensuite sur le BCG-Medac de façon pérenne. Pour ne pas compromettre ce retour à la normale et ne pas gâcher du produit, toutes les unités de BCG SSI devront être utilisées avant de commander du BCG-Medac. Aucune reprise de flacon de BCG Culture SSI ne sera autorisée une fois le BCG-Medac à nouveau disponible. Les modalités de reconstitution du BCG Culture SSI – attention à l’équivalence des doses (4 flacons de BCG danois = 1 flacon BCG Medac) – sont rappelées ci-dessous : Le calendrier des instillations demeure inchangé et fonction du risque des TVNIM : • Pour les patients déjà traités par BCG-Medac : Il est possible d’assurer la poursuite du traitement d’un(e) patient(e) en changeant la souche instillée Medac/danois en cours de traitement. • Lors du retour à la normale de la production de BCG-Medac, le switch du BCG danois vers le BCG-Medac pourra s’effectuer en changeant la souche instillée en cours de traitement et en respectant les équivalences de doses.


2 vues0 commentaire